Louane

By Anthony Meyer
Model(s) : Louane Emera
Stylist : Sonia Logerot
Make Up : Alexandra Meric
Hair : Robin @Agence Aurelien
Post Production : Dawid Zadlo
Assistant(s) Photographe : Charles Roux
Assistant(s) Stylist : Marie Goursea

Louane-AnthonyMeyer3

jacket: HERVE LEGER – earring STONE PARIS

Louane-AnthonyMeyer2

dress: BA&SH – necklace and ring LOVELESS PARIS

Louane-AnthonyMeyer

trench TARA JARMON – cross earring STONE PARIS – piercing earring LOVELESS PARIS

Sans titre

sweater DIOR – dress: MICHAEL KORS – watch DANIEL WELLINGTON – ring: VINTAGE

Sans titre-1

trench TARA JARMON – cross earring STONE PARIS – piercing earring LOVELESS PARIS

Sans titre

sweater DIOR – dress: MICHAEL KORS – watch: DANIEL WELLINGTON – bracelets: STONE PARIS

 

 LOUANE EMERA by Patxi Garat.

C’est d’abord sa jeunesse qui saute aux yeux. Une jeunesse vibrante, éclatante qui défie le ciel et la nuit en un seul regard. Louane Emera, 19 ans, beauté insolente lancée à pleine vitesse dans la vie, semble portée par la grâce et par son temps. Rien ne lui résiste ou plutôt tout lui réussi. Révélée à 16 ans par le télé-crochet The Voice, elle fait ses débuts dans le cinéma et remporte le César du meilleur espoir féminin dès son premier rôle pour sa performance dans le film “La famille bélier” d’Eric Lartigau. Passionnée de chansons elle enregistre dans la foulée son premier album “Chambre 12” couronné par la Victoire de la musique de l’album révélation de l’année, il s’écoule en France à 1 million d’exemplaires. En moins d’un an, elle est devenue malgré elle le porte drapeau d’une génération enthousiaste. Elle trace une route, dégage les sillons. Les yeux fixés vers l’horizon, Louane dessine elle même d’un geste assuré, les contours d’un destin qui s’annonce hors-norme. Rêves de grandeur, rêves d’insouciance, rêves d’infini. Tout paraît du domaine des possibles. D’un tempérament de feu, elle danse sur les volcans de son passé, elle marche pieds nus sur la lave de ses souvenirs, elle convoque les absents, ils deviennent sa force.

Elle semble si loin la petite fille du nord, difficile à canaliser, si loin l’étudiante dispersée qui regardait au loin par la fenêtre ; elles ont laissé la place à une jeune femme d’une maturité déconcertante, élégante et inspirée, connectée et intérieure, plurielle et personnelle qui irradie une énergie débordante, une rage de vivre, un courage sans faille. Elle vit l’instant, elle respire l’époque. Elle saisit le moment avec talent, avec une sensation de facilité, et de confiance du lendemain. Elle écrit ce qu’elle voit, elle compose ce qu’elle ressent, elle joue comme elle vibre, elle chante celle qu’elle est. Elle souffle sur le vent. Elle souffle sur les heures. Louane ne retient pas, elle donne, elle tend. Elle n’attend pas, elle va. Elle est une jeune fille de son âge, discrète et accessible qui se mue pourtant en véritable icône lorsqu’elle est sur scène. D’une ville à l’autre elle répend la magie de sa voix, elle fend l’armure, délivre l’émotion, et le miracle se produit chaque soir. Le phénomène dépasse les frontières, en Belgique, en Suisse, en Allemagne, la ferveur est la même. C’est sa générosité, sa sincérité, sa spontanéité qui touchent en plein cœur.

Il est des êtres précieux, rares, qu’on a l’impression de connaître depuis toujours et qu’on chérie plus que tout. Louane fait partie de ceux là. Qui sait où sera Louane dans quelques mois, dans quelques années. Elle seule connait la réponse, qu’elle garde jalousement tout près de son âme.

Patxi Garat.

 

Louane Emera by Patxi Garat.

The first thing that jumps to mind is her youth. A vibrant, bright youth that defies day and night in just one look.
Louane Emera, 19 years old, a rare beauty moving through life at full speed, driven by grace and her own rhythm. Nothing seems to slow her down, but rather acts in her favor. Discovered at 16 on the talent show The Voice, she made her cinema debut and won the César Award for Most Promising Actress after her performance in the film «The Bélier Family» by Eric Lartigau. Her passion for songs saw her recording in the wake of her success her first album «Chambre 12» crowned by the Victoires de la Musique Awards as the Revelation of the Year, selling over 1 million copies in France. In less than a year, she has unwittingly become a beacon of an enthusiastic generation. She clears her path moving forward with her eyes fixed on the horizon, Louane takes every step with a steady stride, relishing in her unconventional destiny. Dreams of grandeur, of carefreeness… her world is an infinite dream. Everything seems within the realm of possibility. With her fiery disposition, she dances on the volcanoes of her past, walking barefoot on the lava of her memories, she summons the absent, and they become her strength.

She seems so distant from the once, hard to reach little girl from the north, far from the ostracized student gazing out of the window; allowing for a young woman with a baffling maturity take her place, elegant and inspired,connected and internal, plural and personal who radiated a boundless energy, a passion for life, and a flawless courage. She lives in the moment and she breathes of this era. She seizes the moment with talent, a feeling of ease and the confidence of tomorrow. She writes what she sees, composes what she feels and plays as she moves, she sings what she is. She floats on the wind, and on time. Louane does not hold back, she gives and  nurtures her talent. She does not wait, she advances. She is a young girl of her age, discreet and accessible who nevertheless turns into a true icon on stage. From one city to another, she shares the magic of her voice, cutting through armor to deliver emotion and recreate miracles every night. The phenomenon crosses the borders to Belgium, Switzerland, Germany, but the fervor stays the same. Her generosity, sincerity and spontaneity is what allows her to touch so many hearts.
It is a rare, precious being, that one has the impression of knowing forever and whom we always cherish more than anything. Louane is one of these beings.
Who knows where Louane will be in a few months, in a few years. Only she holds the answer, which she guards fervently close to her soul.

Patxi Garat.